select
Recherche avancée
S'identifier | Mon Compte | Aide
Vous n'êtes pas identifié
Recherche  >   >   >   >   >  La guerre des Russes blancs

La guerre des Russes blancs

L'échec d'une restauration inavouée 1917-1920


Jean-Jacques Marie


Editeur: Editions Tallandier

Parution: mars 2017

Format: Grand Format

Disponibilité:Généralement expédié sous 3 jours à 4 semaines (selon disponibilité locale)

Dimensions:21.5 x 14.5 x 3.8 cm

Pages:524 pages

EAN13:9791021022805

De 1917 à 1922, la guerre civile a causé des ravages en Russie. À l'abdication de Nicolas II en 1917, les bolcheviks ? les Rouges ? prennent le pouvoir. Proscrits, des généraux de l'ancienne armée – notamment Denikine, Koltchak, Wrangel ? se regroupent et commencent à organiser la lutte pour le retour du régime tsariste. Ce sont les Blancs, dont l'action prend naissance dans le sud du pays, puis s'étend jusqu'en Sibérie. Les dernières forces blanches rassemblées en Crimée par le général Wrangel sont battues par l'Armée rouge en novembre 1920. C'est cet épisode tragique de l'histoire russe que fait revivre l'ouvrage de Jean-Jacques Marie, grâce à un accès direct aux textes laissés par les acteurs de cet épisode. Grâce à ces textes il peut analyser le processus de la défaite. Le dernier chapitre de son ouvrage constitue une synthèse magistrale de la question, qu'il décortique dans le détail. La richesse inégalable de ces sources, inconnues en France, font du livre de Jean-Jacques Marie non seulement un récit unique des coulisses de l'histoire, un rapport sur le vif du quotidien des hommes et des populations concernées, une image sans retouches de la vérité historique, mais aussi un ouvrage d'analyse unique sur le sujet.
Jean-Jacques Marie, historien, russophone, est spécialiste de l'Union soviétique et du communisme. Il est notamment l'auteur d'une biographie de Beria (Tallandier, 2013) et d'une Histoire de la guerre civile russe (« Texto », 2015).
Sommaire / contenu
information eBook

Prix Payot

CHF 36.30

IMPRIMER & PARTAGER CETTE PAGE