select
Recherche avancée
S'identifier | Mon Compte | Aide
Vous n'êtes pas identifié

Le sympathisant


Viet Thanh Nguyen
Clément Baude (Traducteur)


Editeur: Belfond

Parution: août 2017

Format: Grand Format

Disponibilité:Généralement expédié sous 3 jours à 4 semaines (selon disponibilité locale)

Dimensions:22.6 x 14.1 x 3.4 cm

Pages:500 pages

EAN13:9782714475657

Chroniques Payot

Coup de Coeur

Très attendu après son prix Pulitzer (2016), Le Sympathisant est un thriller que l’on prend forcément en pleine figure. Depuis un demi-siècle, la guerre du Vietnam en effet est évoquée d’un point de vue US, ou occidental – et voici qu’un jeune narrateur franco-vietnamien, avouant dès la première ligne « Je suis un espion », raconte tout ce que l’actualité n’a pas dit. Braquant sa lunette alternativement sur Saigon rendant les armes, sur les réfugiés du Sud qui tentent de s’adapter à la vie d’une Amérique raciste, sur les communistes du Nord qui là-bas « redressent » brutalement le pays, ce jeune homme déchiré entre deux cultures, deux théories politiques, deux formes d’intelligence et de sensibilité espionne, et rend des comptes. Même quand la vérité de ce qu’est une guerre rend l’activité d’agent double dérisoire, que les dogmes prennent le pas sur la sincérité, que l’amour tente de brouiller les cartes… Brillant et cruellement humain, Le Sympathisant est peut-être l’exutoire trouvé par l’écrivain, ancien boat-people, pour comprendre sa dualité : c’est en tout cas une « thérapie » déstabilisante mais puissante.

Joëlle Brack, Libraire, payot.ch

Au Vietnam et en Californie, de 1975 à 1980. Avril 1975, Saïgon est en plein chaos. A l'abri d'une villa, entre deux whiskies, un général de l'armée du Sud Vietnam et son capitaine dressent la liste de ceux à qui ils vont délivrer le plus précieux des sésames : une place dans les derniers avions qui décollent encore de la ville. Mais ce que le général ignore, c'est que son capitaine est un agent double au service des communistes. Arrivé en Californie, tandis que le général et ses compatriotes exilés tentent de recréer un petit bout de Vietnam sous le soleil de L.A., notre homme observe et rend des comptes dans des lettres codées à son meilleur ami resté au pays. Dans ce microcosme où chacun soupçonne l'autre, notre homme lutte pour ne pas dévoiler sa véritable identité, parfois au prix de décisions aux conséquences dramatiques. Et face à cette femme dont il pourrait bien être amoureux, sa loyauté vacille...
Viet Thanh Nguyen est né au Vietnam en 1971. Après la chute de Saigon, il fuit le pays avec toute sa famille et rejoint les Etats-Unis en cargo, comme des milliers de boat people. D'abord réfugiés dans un camp en Pennsylvanie, les Nguyen s'établissent en Californie. Etudiant diplômé de Berkeley, Viet Thanh Nguyen devient professeur à l'université South California et entame en parallèle l'écriture de son premier roman, Le Sympathisant, qui s'impose dès sa sortie comme un immense succès critique et commercial. Finaliste des plus grands prix littéraires, dont le PEN/Faulkner, et consacré par le prix Pulitzer en 2016, traduit dans vingt-cinq langues, il lui vaut et qui lui vaut d'être comparé aussi bien à John Le Carré qu'à Saul Bellow. Viet Thanh Nguyen est également l'auteur d'un essai finaliste du National Book Award, Nothing Ever Dies, sur la guerre du Vietnam dans la mémoire collective, américaine et asiatique, ainsi que d'un recueil de nouvelles, The Refugees. Ces deux livres sont à paraître chez Belfond. Il vit à Los Angeles, avec son épouse et leur fils.
Sommaire / contenu
information eBook

Prix Payot

CHF 37.50

IMPRIMER & PARTAGER CETTE PAGE