select
Recherche avancée
S'identifier | Mon Compte | Aide
Vous n'êtes pas identifié
Recherche  >   >   >   >  Dancing in the Street

Dancing in the Street

Peter Knapp et la mode


François Cheval , Claude Brouet , Audrey Hoareau , Annie Le Brun
Collectif


Editeur: Editions du Chêne

Parution: mars 2018

Format: Grand Format

Disponibilité:Généralement expédié sous 3 jours à 4 semaines (selon disponibilité locale)

Dimensions:27.8 x 21.8 x 3.4 cm

Pages:304 pages

EAN13:9782812317866

Chroniques Payot

Payot-Aimer-Lire

Découvrez la chronique du libraire sur aimerlire.ch.

Magazine # 5 - Février 2018

Témoin privilégié des débuts d'Yves Saint Laurent, des audaces d'André Courrèges, ou encore de la radicalité d'Emanuel Ungaro, Peter Knapp révolutionne dans les années 1960 la photographie de mode, en empruntant au vocabulaire des avant-gardes esthétiques et du cinéma. Il traduit en images ce moment où les femmes s'affranchissent des carcans qui les corsètent, où modernité rime avec ivresse de liberté. Les filles dansent et sautent, l'essentiel est dans le mouvement. A travers plus de 200 photographies, dont un grand nombre inédites, ce livre raconte un demi-siècle de mode et nous fait voyager dans l'univers ludique et joyeux d'un artiste complet, qui tout à la fois saisit la vision des créateurs, valorise le modèle, et rend lisible le vêtement ou l'accessoire.
Formé à l'histoire et à l'ethnologie, François Cheval a exercé la fonction de conservateur de musée depuis 1982. De 1996 à 2016, il dirige le musée Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône, où il entreprend de débarrasser la photographie de ses présupposés et de présenter l'originalité du "photographique" à travers une muséographie et un discours renouvelés. Dans la continuité des projets développés à l'extérieur des musées, il poursuit ses activités de commissaire d'expositions (MuCEM pour Marseille-Provence 2013, Pavillon Populaire de Montpellier, PhotoEspana, Rencontres d'Arles, etc.). François Cheval est le cofondateur et codirecteur du nouveau Lianzhou Museum of Photography, premier musée public dédié à la photographie en Chine qui a ouvert ses portes en décembre 2017. Cette même année, il est en charge de la programmation du Mérignac Photographic Festival. Après des études supérieures en communication et métiers de l'exposition, Audrey Hoareau débute sa carrière dans les collections du musée Nicéphore Niépce à Chalon-sur-Saône de 2003 à 2016. Elle mène plusieurs études sur les fonds avant de se concentrer sur les expositions. Depuis 2007, elle est en charge des archives de Peter Knapp. En 2017, elle cofonde The Red Eye avec François Cheval, une structure porteuse de projets photographiques (Lianzhou Museum of Photography, exposition itinérante Stephen Shames, Isabel Munoz, etc.). Claude Brouet naît le 28 septembre 1929. Après avoir obtenu son baccalauréat et suivi des cours de dessin et de peinture à l'académie Julian, elle intègre en 1950 la rédaction du journal Vive la mode ! En 1953, elle devient rédactrice de mode à Elle, puis est nommée directrice adjointe de cette même rubrique et, en 1965, directrice. Elle quitte le magazine en 1969 et prend en 1971 la rédaction en chef de la mode, la beauté et la cuisine à Marie Claire. En 1988, Jean-Louis Dumas, président de la Maison Hermès, demande à Claude Brouet de le rejoindre en tant que directrice de la mode féminine. Elle y reste jusqu'en 1997. Annie Le Brun a participé aux dernières années du mouvement surréaliste. Parallèlement à des textes lyriques, elle a publié, entre autres essais, Les Châteaux de la subversion (1982) à propos du roman noir ; puis, en introduction à l'oeuvre complète du marquis de Sade, Soudain un bloc d'abîme, Sade (1985). Menant une réflexion sur la poésie, tel Appel d'air (1989), elle a été commissaire de plusieurs expositions, dont Les Arcs-en-Ciel du noir à la Maison de Victor Hugo (2012) ou Sade, Attaquer le soleil, au musée d'Orsay (2014).
Sommaire / contenu
information eBook

Prix Payot

CHF 77.30

IMPRIMER & PARTAGER CETTE PAGE

Nous vous suggérons aussi