select
Recherche avancée
S'identifier | Mon Compte | Aide
Vous n'êtes pas identifié

Loin de Douala


Max Lobe


Editeur: Editions Zoé

Parution: mars 2018

Format: Grand Format

Disponibilité:A paraître

Dimensions:21 x 14.3 x 1.1 cm

Pages:176 pages

EAN13:9782889275281

Chroniques Payot

Payot-Aimer-Lire

Découvrez la chronique du libraire sur aimerlire.ch.

Magazine # 5 - Février 2018

Le petit Jean, un pied encore dans l’enfance un autre dans l’adolescence, et le grand Simon sauront-ils retrouver Roger ? Ce dernier a fui une mère injuste et colérique pour courir après un rêve, devenir une star du football. Partir de Douala, suivre la filière clandestine afin de sortir du pays, passer par le Nigeria pour finir en Europe : cela s’appelle faire « boza ».

Les péripéties de Jean et Simon aux trousses de Roger ont tout du voyage initiatique : ils découvrent le nord du Cameroun, une région à la nature somptueuse mais sinistrée par Boko Haram et la pauvreté, goûtent aux fêtes, mais Jean se confronte aussi à l’éloignement d’avec la mère, à l’apprentissage du manque et d’une identité sexuelle différente.

Max Lobe, avec sa gouaille et son humour, excelle à donner la parole à ses personnages, à restituer les atmosphères qui règnent dans la rue, les trains, les commissariats de police, les marchés ou les bars mal famés.
Né à Douala en 1986, Max Lobe grandit dans une famille de sept enfants. Il arrive en Suisse à l’âge de 18 ans, deux ans après l’obtention de son Bac. À Lugano, il suit des études de Communication et journalisme. Passionné d’histoire et de politique, il suit un Master en Politique et Administration publique à l’Institut des Hautes Etudes en Administration Publique de Lausanne. Il est établi aujourd’hui à Genève.
Max Lobe a été bercé par la littérature et les contes négro-africains. Aussi admire-t-il Ahmadou Kourouma, Aminata Sow Fall, Calixthe Béyala, Birago Diop (Les contes d’Ahmadou Koumba), mais encore Alain Mabanckou, Foutou Diom ou encore Sefi Atta. Il s’intéresse également à la littérature suisse. Les textes de C.F. Ramuz constituent aujourd’hui une de ses sources d’inspiration, tant pour l’écriture que pour la profondeur des personnages.
En 2009 le Prix de la Sorge (prix littéraire de l’Université de Lausanne) lui est remis pour sa nouvelle Le Baccalauréat. En 2011, il publie un récit, L’enfant du Miracle aux éditions des Sauvages. En janvier 2013, c’est 39 Rue de Berne aux éditions Zoé, qui a reçu en 2014 le Prix du Roman des Romands (l'équivalent suisse du Goncourt des lycéens).
En 2014 sort La Trinité bantoue, suivie en 2016 de Confidences, sur l'histoire de l'indépendance du Cameroun et de sa guerre cachée. En mars 2018, paraît Loin de Douala, récit d'un voyage initiatique entre le Sud et le Nord du Cameroun.
Max Lobe tient un blog, Les cahiers bantous, où il publie régulièrement des nouvelles.
Sommaire / contenu
information eBook

prix indicatif sous réserve

CHF 24.00

A paraître

IMPRIMER & PARTAGER CETTE PAGE

Nous vous suggérons aussi