select
Recherche avancée
S'identifier | Mon Compte | Aide
Vous n'êtes pas identifié
Recherche  >   >   >  La disparition de Stephanie Mailer

La disparition de Stephanie Mailer


Joël Dicker


Editeur: Editions de Fallois

Parution: mars 2018

Format: Grand Format

Disponibilité:Généralement expédié sous 3 jours à 4 semaines (selon disponibilité locale)

Dimensions:22.5 x 15.5 x 3.5 cm

Pages:650 pages

EAN13:9791032102008

Chroniques Payot

Coup de Coeur

La curiosité, dit-on, est un vilain défaut – mais l’absence de curiosité aussi, surtout en matière criminelle. Journaliste brillante injustement virée de son magazine new-yorkais, Stephanie, rouvrant une vieille enquête (théoriquement résolue) pour occuper son oisiveté, s’est posé les bonnes questions : on l’a tuée avant qu’elle révèle les bonnes réponses. Les deux flics qui pensaient avoir tout compris à l’époque reprennent le flambeau par fierté blessée, pour ne pas déchoir aux yeux de leur nouvelle adjointe, aux leurs aussi sans doute. Cette motivation suffira-t-elle ? La vérité fait-elle bon ménage avec l’innocence ? Clin d’œil à La lettre volée de Poe, La disparition de Stephanie Mailer joue de ce qui avait fait le phénoménal succès de La vérité sur l’affaire Harry Quebert : petite ville américaine repliée sur ses secrets, résurrection d’un dossier refermé sur une erreur judiciaire, corruption, allers/retours entre les années. Mais l’écriture, décisive là encore, prend le tour très spécifique d’une pièce de théâtre, avec ses trompe-l’œil, ses chausse-trappes, ses scènes obligées et ses bien nommés « coups »… Le scénario a beau feindre de se banaliser au milieu de l’intrigue, à la chute du rideau prend l’envie de relire « tout ce qu’on n’avait pas vu » !

Joëlle Brack, Libraire, payot.ch

30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l'Etat de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers : le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu'une passante, témoin des meurtres. L'enquête, confiée à la police d'Etat, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l'appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration. Mais vingt ans plus tard, au début de l'été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu'il s'est trompé de coupable à l'époque. Avant de disparaitre à son tour dans des conditions mystérieuses. Qu'est-il arrivé à Stephanie Mailer ? Qu'a-t-elle découvert ? Et surtout : que s'est-il vraiment passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea ?
Joël Dicker est né à Genève en 1985. Son premier roman, Les Derniers Jours de nos pères, a reçu les Prix des écrivains genevois en 2010. Il a publié en 2012 La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert, qui a obtenu successivement le Prix de la Vocation Bleustein-Blanchet, le Grand Prix du Roman de l'Académie française et le 25e Prix Goncourt des Lycéens. En 2015 il a publié Le Livre des Baltimore.
Sommaire / contenu
information eBook

Prix Payot

CHF 29.90

IMPRIMER & PARTAGER CETTE PAGE

Nous vous suggérons aussi