select
Recherche avancée
S'identifier | Mon Compte | Aide
Vous n'êtes pas identifié

L'arbre du paradis

La pierre de vie - Le rameau vert et la graine écarlate


Edith Pargeter
Annick Le Goyat (Traducteur)


Editeur: 10/18

Collection: Grands détectives

Parution: juillet 2013

Format: Poche

Disponibilité:Généralement expédié sous 3 jours à 4 semaines (selon disponibilité locale)

Dimensions:18.7 x 13.1 x 4.3 cm

Pages:989 pages

EAN13:9782264061225

Accusé à tort d'avoir chassé une biche dans une forêt domaniale, le jeune Harry Talvace, fils cadet d'un chevalier anglais, et Adam, son frère de lait, fils de serf, se réfugient en France. A Paris, Harry se distingue par ses dons de tailleur de pierre et de sculpteur. Il est remarqué par Ralf Isambard, riche seigneur de Parfois, de retour des Croisades, qui désire faire bâtir une église sur ses terres, à la frontière galloise. En cette première moitié du XIIIe siècle, les hostilités sont incessantes entre l'Angleterre et le Pays de Galles. Harry "le Jeune", fils de Harry Talvace, le maître maçon qui bâtit l'église de Parfois et fut mis à mort par Ralf Isambard, a été recueilli à la cour princière avec sa mère, Gilleis. Angleterre, années 1232 à 1234. Harry le jeune va de nouveau se retrouver en conflit avec Isambard qui fit tuer son père. Et, pendant qu'Henri III guerroie en Normandie, que les Gallois poursuivent leur quête d'indépendance et que les notables de tout le royaume se déchirent, alors que la guerre civile se profile, le jeune sculpteur de pierre va se retrouver de nouveau pris entre plusieurs feux.
Edith Pargeter (alias Ellis Peters) est née en 1913 dans le comté de Shropshire, à la lisière du pays de Galles. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle entre au Women's Royal Navy Service. Ses activités au département des communications lui valent la British Empire Medal, qu'elle reçoit des mains du roi George VI. Elle étudie, par ailleurs, la langue et la littérature tchèques, dont elle traduira plusieurs oeuvres majeures en anglais. Après la guerre, elle publie, sous son vrai nom, ses premiers livres. Sa trilogie historique : La Pierre de vie, Le Rameau vert et La Graine écarlate, située au temps des bâtisseurs de cathédrales, rencontre un grand succès auprès de la critique et du public. Puis, en 1959, elle signe sous son pseudonyme les premières aventures de l'inspecteur George Felse. Enfin, en 1977, elle crée le personnage de frère Cadfael, un moine gallois herboriste dans une abbaye, initiant ainsi un nouveau genre, le roman médiéval, dans lequel elle va passer maître. Trafic de reliques inaugure ainsi la série "Cadfael", qui compte aujourd'hui vingt et un volumes. Décédée en octobre 1995, Ellis Peters a été élevée au rang de OBE (officier de l'ordre de l'Empire britannique), pour services éminents rendus à la littérature.
Sommaire / contenu
information eBook

Prix Payot

CHF 23.70

IMPRIMER & PARTAGER CETTE PAGE

Nous vous suggérons aussi