select
Recherche avancée
S'identifier | Mon Compte | Aide
Vous n'êtes pas identifié

LE LIVRE DE MA VIE # 7 | 2017

Par 30 personnalités de Suisse Romande

Novembre 2017




L'impossible choix !

Il arrive que l'on se trouve face à des choix impossibles qui créent un état de tension pénible, consécutif à la présence d'opinions, de croyances ou de connaissances incompatibles les unes par rapport aux autres. Avec une vraie difficulté à hiérarchiser. Le psychologue Leon Festinger a doté cette situation du joli nom de «dissonance cognitive».

Et bien cette dissonance est certainement ressentie par toutes celles et ceux qui se sont trouvés un jour devant le terrible dilemme de devoir choisir un livre parmi les centaines qui accompagnent nos vies et peuplent nos bibliothèques !

Comment diable choisir ? Avec quels critères ? Choisir l'ouvrage le plus... quoi ? Celui qui nous a le plus marqué sur le plan intellectuel, émotionnel, affectif ? Celui qui s'est trouvé là au bon moment ? Celui qui est tombé de l'étagère, celui qui dépassait ? Celui dont on aime caresser la couverture ? Celui que l'on a relu dix fois ? Celui que l'on offre ? Celui sur qui c'est tombé, au hasard du doigt pointé après des heures d'hésitation ?

Il faut donc saluer la galerie de personnalités qui se sont prêtées à l'exercice. Leurs choix nous en disent autant sur elles que sur l'heureux texte élu. Ce sont des petites mises à nu, des prises de risque aussi. Toutes sont légitimes, toutes sont intéressantes. La collection est passionnante. Elle témoigne de la formidable diversité humaine. Diversité des idées, diversité des choix, diversité des motifs. Avec un point commun essentiel, le plaisir de lire, de s'adonner à un récit, quel qu'il soit, du début à la fin. Bel antidote à la fragmentation décousue, corollaire de la société numérique.

Il faut se plonger sans délai dans la découverte de cette collection de témoignages. Et peut-être, à la fin, n'en choisir qu'un... Bonne lecture, bon courage !

Gilles Marchand
Directeur général de la SSR





Payot Libraire remercie…
Les trente personnalités qui ont accepté de se livrer au difficile choix du livre de leur vie et d'être les ambassadeurs exceptionnels de la lecture le temps de ce recueil ;
Alessia Olivieri et Charles Frôté pour leur talent de photographes ;
Léonore Veya, doyenne du département photographie du Centre d'enseignement professionnel de Vevey, et
Nicolas Savary, maître principal de la formation supérieure en photographie, pour leur confiance renouvelée et leur accompagnement;
Shannon Guerrico, Marie-Noëlle Mettrau et Rolando Bassetti de FORMA, art contemporain & cabinet d'expertise à Lausanne, pour leur générosité et leur accueil ;
ainsi que nos soutiens précieux: La Fondation Jan Michalski et Gasser Media.


Frédéric Mermoud

Marcel Proust   (1871-1922) « À la recherche du temps perdu »
Le livre de ma vie : À la recherche du temps perdu. Durant mes études de Lettres à l’Université de Genève, deux livres écrits à l’aube du XXe siècle ont transformé ma manière de voir le monde et constituèrent les pierres angulaires de ma formation. D’abord, un ouvrage de philosophie austère, les Recherches logiques d’Edmund Husserl, inventeur de la phénoménologie, sur lequel je rédigeais mon mémoire de licence. Ensuite, un gr ...

Le livre de ma vie # 7 | 2017


Yann Marguet

Daniel Pennac  (1944-) « Au bonheur des ogres »
Bel ami ? La valse aux adieux ? Comment il s’appelle, là, le «On ne naît pas femme... » de Beauvoir, tout ça ? Le deuxième sexe. Merci Google. Non, mais non. On va tout de suite griller que tu les as lus à l’école. Enfin, POUR l’école. Quoi d’autre ? Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban ? Non ! D’accord, c’est le meilleur bouquin du monde, mais ça fait plouc. « Yann Marguet vous recommande la lecture de Harry Potter... » Pourquoi pas Pe ...

Le livre de ma vie # 7 | 2017


Denis Maillefer

António Lobo Antunes  (1942-) « Pour celle qui est assise dans le noir à m’attendre »
Lire António Lobo Antunes, c’est lire dans une autre langue. C’est en français, bien sûr (celui de la splendide traduction), et c’est aussi un autre territoire. Voilà ce que l’on peut demander de mieux, et de si rare, et de si précieux, à un livre, à un auteur : qu’il nous fasse entrer dans une écriture du monde, et donc de la langue. Celle de Lobo Antunes ne ressemble pour moi à rien de connu. Comme si ...

Le livre de ma vie # 7 | 2017


Nicolas Le Moigne

Guy Delisle  (1966-) « Chroniques de Jérusalem »
Passer près de deux mois en Israël, voyager, découvrir Jérusalem puis Tel Aviv, a été pour moi une expérience unique. Lire les Chroniques de Jérusalem à mon retour m’a fait revivre avec une authenticité surprenante les images fortes de ce road trip. Je l’avais acheté à Lausanne, sans grande attente, guidé par une légère nostalgie et sûrement par l’attachement à deux univers qui me sont chers : le dessin et le voyage. L’action se passe à ...

Le livre de ma vie # 7 | 2017


Sami Kanaan

Patti Smith  (1946-) « Just Kids »
Pourquoi ce livre et pas un autre ? Pourquoi m’a-t-il touché à ce moment précis de ma vie ? C’est tout le mystère des mots de l’autre qui provoquent un écho en soi. C’est le mystère et le plaisir de la lecture. Il n’y a pas si longtemps, je me suis plongé dans Just Kids de Patti Smith. Plus encore que pour la rockeuse, poétesse, dessinatrice ou performeuse si connue, c’est mon intérêt pour la photographie, et donc pour Robert Mapplethorpe, qui m’a pous ...

Le livre de ma vie # 7 | 2017