select
Recherche avancée
S'identifier | Mon Compte | Aide
Vous n'êtes pas identifié

Laurence Bisang

Animatrice de l’émission «Les Dicodeurs» sur La Première

Le livre de ma vie # 7 | 2017

Albert Cohen   (1895-1981)

« Belle du Seigneur »




© Charles Frôté et Alessia Olivieri


Le livre de ma vie ? Je le saurai sans doute après ma mort !

Il y a des étapes dans nos vies de lecteurs et lectrices. Mon adolescence, par exemple, fut marquée par les surréalistes, mais, avant eux, par un texte particulier, maléfique, mystérieux, sombre, flou : Les chants de Maldoror d’Isidore Ducasse, comte de Lautréamont.

Et puis il y a cet ouvrage, à côté de mon lit depuis quatorze ans : mon livre de chevet, lu une seule fois jusqu’ici. Un pavé, plus de mille pages qui jaunissent à vue d’oeil. Je le touche, le feuillète régulièrement, j’en relis des extraits, dont le premier paragraphe qui s’achève ainsi : «À deux reprises, hier et avant-hier, il avait été lâche et il n’avait pas osé. Aujourd’hui, en ce premier jour de mai, il oserait et elle l’aimerait. » Qui sont cet homme, cette femme ? Solal et Ariane, des amoureux fous, qui ne le savent pas encore… Le livre est là, toujours, qui m’attend, car je sais qu’un jour je relirai Belle du Seigneur.

J’ai découvert ce roman à 40 ans, parallèlement à un nouvel amour. Peut-être que plus tôt, plus jeune, il ne m’aurait pas autant touchée, comblée, bousculée. Comment faire durer l’amour dans ce qu’il a de splendeur, de joie, de passion, d’unique, à travers le temps qui lisse, écrase, ride, émousse ? Comment éviter l’ennui, la tricherie ? Solal et Ariane ne sont pas des modèles, mais pas loin...

Dans la Genève des années 1930, sous la plume exquise d’Albert Cohen, écriture précise, riche, mais légère, fluide, un roman d’amour flamboyant.


Le choix de Laurence Bisang

 

 

Belle du Seigneur



Prix Payot

CHF 19,90

Généralement expédié sous 3 jours à 4 semaines (selon disponibilité locale)

Ajouter à ma liste